Honneur à Alban, HOMMEN !

3.Alban Hommen temoignage

Son témoignage :

Arrêté après une action "Hommen" à Paris alors que j’étais rhabillé et que je longeais la Seine le samedi 4 mai vers 18h30. Des policiers ayant suivi notre actions sans intervenir viennent vers moi. Refusant de courir, je me présente à eux sans crainte car n’ayant rien à me reprocher. Le contact radio de l’agent demande quelle est l’infraction qu’on me reproche," avoir marché sur la route avec une banderole", et s’il y a eu détérioration ou violence. La réponse est évidemment négative et le supérieur hiérarchique semble dire que je ne les intéresse pas. Après un simple contrôle d’identité, le policier s’apprête donc à me relâcher lorsqu’un ordre annonce à sa radio "Après vérification, on embarque ces gars là, ordre venu d’en haut". L’agent me demande alors de retirer mon tee-shirt pour vérifier que j’appartiens bien aux Hommen, ce à quoi je lui réponds que ça n’est surement pas dans ses droits. Après m’être exécuté, il peut ainsi noter sur son rapport "porte sur son torse l’inscription Kid’s Right’s et Hommen, décorée d’un logo peace and love."
 Dangereux terroriste que je suis, je prends alors place dans la voiture de ces pauvres esclaves d’ordres politiques qui les dépassent et les intriguent de plus en plus -me confient-ils.
Arrivé au poste, menotté et fouillé, je suis amené devant l’OPJ qui me dit, l’air grave "Je vais être clair, c’est ta dernière manifestation, ils sont au courant qu’on a un Hommen, ils veulent faire de toi le bouc émissaire. Le procureur a ordonné qu’on te place en garde à vue, j’ai essayé de…mais je ne peux rien faire. Tu sera interrogé cette nuit et on verra ce qui t’attend, mais cela risque d’être grave…" Grâce au travail remarquable de mon avocat que je fais appeler immédiatement, le procureur ordonne ma libération au bout de 6h30 passées en cellule, dans l’incompréhension totale des policiers, et de mes codétenus serbes qui gagnent l’occasion de bien rigoler sur la situation politique française…
Convaincu finalement que je ne suis pas le bon exemple de l’opposition extrémiste qu’ils cherchent à dénoncer (en vain), le procureur annule tout (pas de convocation ni même de rappel à la Loi) afin que cet illustration de police politique et d’injustice au service du pouvoir soit oubliée.
Mais nous ne lâcherons rien, nulle part, jamais.
About these ads

3 commentaires sur “Honneur à Alban, HOMMEN !

  1. Ping : Procès des Hommen repoussé le 18 juillet ! | Réflexions d'une jeune fille engagée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s